Retours d'expériences : Erreurs courantes à éviter lors de la construction d'un escalier en pente

Parfois, il est nécessaire d’installer un escalier en pente pour accéder à la maison, à la terrasse, etc. Pour votre sécurité, il est préférable de monter un escalier plutôt qu’une pente raide pour atteindre un endroit en hauteur. Face à une telle disposition, il importe de savoir comment réussir la construction de son escalier de jardin. 

Pourquoi installer un escalier de jardin en pente ? 

Non seulement, avoir est un escalier est pratique, mais il permet aussi d’apporter plus d’esthétisme à votre espace extérieur. En le colorant en blanc, il peut contraster avec les massifs des fleurs pour un meilleur rendu. Avoir un escalier de jardin représente aussi une plus-value pour la vente de la maison, surtout lorsqu’il s’agit d’un modèle de type « traverse paysagère ». Comme l’escalier de jardin en pente est souvent soumis aux variations climatiques, vous devez le construire avec des matériaux résistant à la pluie, au gel, à la grêle et au soleil. Pour réussir l’opération, il importe de savoir les erreurs à éviter pour un escalier jardin pente raide.

Avez-vous vu cela : Comment construire une maison tout seul ?

L’installation d’un escalier de jardin en pente

L’installation d’un escalier de jardin en pente doit respecter les normes établies. Les marches doivent avoir une hauteur comprise entre 12 et 18 cm. La longueur du giron doit varier entre 29 et 41 cm. Si vous construisez un escalier comprenant plus de 8 marches, vous devez créer un palier d’une longueur de 65 cm. D’une manière générale, un escalier de jardin possède une largeur entre 60 et 70 cm. Mais cela ne vous empêche pas d’aller jusqu’à 110 cm pour faciliter le passage de deux personnes. N’oubliez pas d’ajouter : 

  • Une rampe de sécurité
  • Une rambarde
  • Une main courante

Les erreurs à éviter 

Il est important de bien choisir le type d’escalier adapté à votre terrain pour ne pas compromettre votre sécurité et l’esthétique de votre jardin et de votre maison. Privilégiez un design qui se marie parfaitement avec le style de votre maison. Veillez à ce que les marches soient de taille égale et installées de façon à réduire les risques de chute ou de glissement. Pour plus de sécurité, vous devez sélectionner le matériau adapté. Optez pour des matériaux de qualité pour assurer la longévité de votre escalier. 

En parallèle : Le sauna tonneau en bois : une immersion panoramique dans la chaleur nordique

Quel matériau choisir ? 

Nombreux sont les matériaux pouvant être utilisés pour construire un escalier de jardin en pente. Nous pouvons citer entre autres le béton, la pierre naturelle et les pavés. Le béton est apprécié pour sa solidité. Cependant, il peut noircir au fil du temps. La pierre naturelle apporte du charme à votre escalier. De plus, elle résiste au gel. Mais elle peut patiner avec le temps. Grâce à leurs formes géométriques, les pavés sont agréables à regarder. Toutefois, l’opération requiert une longue préparation en amont. L’escalier en bois permet aussi d’apporter un aspect naturel à votre espace. Cependant, ce matériau demande plus d’entretien.